Organiser le baptême religieux de votre bébé

Accessoires de baptème

Comme le baptême est généralement une petite fête familiale intime, de nombreux parents n’estiment pas que cet évènement nécessite beaucoup de préparatifs. C’est pourtant l’erreur à ne surtout pas commettre, car des milliers de choses seront à penser.

Ne négligez pas les préparatifs

Pareillement à de nombreux parents, j’ai pensé que l’organisation du baptême de ma petite dernière serait une entreprise facile, mais j’ai vite déchanté. Et heureusement, je ne m’y suis pas prise à la dernière minute. En effet, en me renseignant auprès de la paroisse, j’ai ainsi appris que la date du baptême était déterminée au minimum trois mois en avance. Par ailleurs, le nom du parrain et de la marraine doit être également rapidement communiqué et la personne choisie doit remplir certaines conditions.

D’abord l’élu(e) doit être de la même confession religieuse que l’enfant et doit-être baptisé, sinon aussi confirmé pour les catholiques et doit être âgé(e) de moins de seize ans. En désignant tôt le parrain ou la marraine, la personne peut mieux s’organiser dans son emploi du temps pour être disponible le jour J, même si sa présence n’est pas obligatoire. Une fois ces tâches accomplies, il me fallait enfin me consacrer à la réception en déterminant le nombre d’invités d’où découlait aussi le budget. Par la suite, je me suis occupée de la distribution des faire-parts.

Pour me faciliter la vie, j’ai tout commandé sur Cmadéco, y compris les articles de décoration de table de baptême. Bien-sûr, comme l’enseigne dispose d’un point de vente physique, je pouvais me rendre sur place. Cependant, faute de temps et de disponibilité, je n’ai pas eu d’autre choix que de faire mes achats via leur boutique en ligne. Et ce n’est pas plus mal puisque tous les articles commandés m’ont été livrés à domicile.

Faites une check-list des tâches à faire

Baptême

Mais si je me suis aussi bien débrouillée dans la cérémonie et la fête de baptême, c’est parce que j’étais bien organisée. Pour m’assurer de ne rien oublier, j’ai dressé une liste de toutes les tâches à faire. Ainsi, parmi les grandes priorités, commencez par la réservation de la salle ou du lieu de réception, au cas où la fête ne se déroule pas à votre domicile. Et faites de même également avec les professionnels auxquels vous ferez appel, tels que le photographe par exemple.

Concernant le menu du baptême, à partir du moment où il y a plus d’une quinzaine d’invités, je recommande de faire appel à un traiteur. De ce fait, vous pouvez vous concentrer entièrement sur la cérémonie religieuse et la décoration de la pièce, sans avoir à vous soucier du repas. Vous n’avez pas les moyens de payer les services d’un restaurateur ? Pas de panique, faites-vous aider par des membres de votre famille pour cette entreprise. Par contre, pour la traditionnelle pièce montée, mieux vaut s’adresser à un pâtissier.

Pour finir, bien évidemment, vous devrez vous occuper de l’achat de la tenue de baptême par exemple, ou encore de la définition du plan de table. Et pensez également aux dragées à offrir aux invités pour les remercier de leurs présences. Vous pourrez choisir des petits contenants originaux que vous aurez marqués du prénom de votre enfant et de la date du baptème.

Écrit par Lisa le dans Bébé

Partager ce billet

Commentaire

Nom

Adresse de contact

Commentaire

Code de sécurité : vgzs2y9ckx