Quel prénom pour Bébé ?

Le choix d’un prénom qu’il ou elle gardera toute sa vie est évidemment primordial, mais il s’agit surtout d’une démarche qui n’est ni aisée ni anodine pour les futurs parents.

L’importance du choix du prénom

Il est évident que le prénom du bébé influera sur son caractère et sur l’être à part entière qu’il va devenir, puisqu’il le portera toute sa vie. Ainsi le choix du prénom est une projection non sans conséquence dans l’avenir, plus ou moins proche, de votre enfant.

Mais pas d’inquiétude, ce n’est pas non plus une épée de Damoclès au-dessus de vos têtes. Pour certains parents, le nom du futur bébé est décidé naturellement même bien avant sa conception, pour d’autres, il arrive sous forme de "flash" ... pour d’autres encore, il est l’objet d’une réflexion, mais ne vous torturez pas trop les méninges (ni les ménages !) : l’essentiel, c’est d’y aller avec le cœur et avec votre sensibilité propre.

Choisir le prénom de bébé durant la grossesse

Quelques exemples de prénoms

Au diable les belles-mères et les grands-tantes qui veulent imposer leur avis : si certains prénoms un peu désuets reviennent à la mode, l’orthographe a tendance à se moderniser et les parents disposent d’une bien plus grande liberté qu’autrefois pour le choix du prénom lors de la déclaration de naissance. Attention toutefois de ne pas en abuser : peut-être que Clitorine ou Nirvana, c’est un peu dur à porter !

Parmi le "palmarès" des prénoms les plus donnés en 2013, nous avons notamment, pour les petites filles : Emma, Lola, Jade, Louise, Manon, Zoé, Lilou, Luna, Alice, Romane ; et pour les garçons : Nathan, Lucas, Enzo, Léo, Jules, Timéo, Ethan, Arthur, Mathis, Clément.

Top des prénoms rétro ou plus "littéraires"

Les prénoms médiévaux reviennent à la mode ! Si Brunehilde (déjà entendu personnellement dans la rue) est probablement d’un assez mauvais goût, d’autres sont tout à fait envisageables et leur "couleur" particulière a de quoi séduire de nombreux parents ; pour les filles : Alix, Héloïse, Margot ou encore Mélisande, et pour les garçons : Geoffroy, Théodore, Tibault, Tristan.

Parmi les prénoms français rétro on a Adèle, Aimée, Apolline, Elise, Rose et Mathilde, ou bien Alfred, Augustin, Félix, Virgile, Basile, Marceau. Sans oublier, côté littéraire, le fameux prénom shakespearien Ophélie (Ophelia), ou encore d’autres prénoms singuliers issus des cultures germanique ou celtique : Aloysius, Seamus, Alistair... Surprenant mais original, n’est-ce pas ?

Les indétrônables

Pour faire dans le vraiment authentique, sachez aussi que les prénoms de l’Ancien Testament ont toujours la cote : Gabriel, Emmanuel, Adam, Benjamin, Jérémie ou encore Elsa, Noémie, Judith, Rachel, Anna, Lilith. Qui ne les a pas déjà entendus sans forcément réaliser d’où ils venaient ? La preuve que ces prénoms "racines" n’ont rien de démodé ou d’excentrique.

De même pour les vieux prénoms "titi parigots" qui refont peu à peu surface. Alors, pourquoi ne pas passer par-dessus vos souvenirs de catéchisme et vos aprioris et ouvrir la Bible de votre tante Nadette, un exemplaire corné des Misérables ou un bon vieux Zola pour y trouver l’inspiration ?

Écrit par Lisa le dans Bébé

Partager ce billet

Commentaire

Nom

Adresse de contact

Commentaire

Code de sécurité : dmys9x9rue